AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

C'est toujours plus douleureux - Ellie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

AdministrateurAdministrateur

Féminin Sexualité : Bisexuelle je pense
DC/TC : Alessio / Grace
Crédits : Là où je trouve :P

MessageSujet: C'est toujours plus douleureux - Ellie Mer 11 Jan 2017 - 22:25


   

     

   



This stoneheart might be getting a little warmer for you.


— Ellie & Beth
Un message en boite vocale me laisse dire qu'il faut absolument que j'aille au club le plus vite possible, sans savoir pourquoi et surtout sans faire attendre plus longtemps, me voilà vite fait en chemin. Il est pourtant encore bien tôt pour me rendre au travail, mince et si le patron était au courant pour l'autre jour ? S'il savait que j'ai quitté le boulot juste pour aller me balader ? Une balade que j'aurai mieux fait de laisser sur place ! Mon cerveau se retourne dans tous les sens pour trouver la cause, est-ce un rapport avec l'hôpital, Jacks lui aura sûrement dit. C'est dans le stresse que je pousse la porte du club, la plus jeune des filles du patron qui en clair est l'une de mes belles sœurs m'indique qu'il m'attend dans son bureau. J'avale ma salive difficilement avant de frapper à la porte, sa voix lourde se fait entendre et j'entre pour l'y trouver à son bureau. Il sourit, c'est vraiment bizarre d'un coup, l'atmosphère semble être devenu vraiment lourd que j'en suffoque presque. J'avance très prudemment quand il me propose de m'assoir, une jeune femme devrait arriver d'où ma présence, j'espère vraiment qu'elle sera bien plus compétente que les précédentes. La minuterie de l'horloge dont chaque seconde sonne comme un battement de cœur se met à sonner, il n'a pas fallut attendre la minute suivante que l'on frappe à la porte. De sa grosse voix, mon très cher beau-père l'invite à entrer, je me retourne et par surprise fais un léger bon sur ma chaise. Je n'y crois pas, cette blonde ne sortira jamais de ma vie, c'est pourtant bien cette même vie qui n'a cessé de nous séparer ! Bon, c'est moi qui en ai pris la décision la dernière fois pour des raisons qui m'échappent encore d'ailleurs mais il faut dire qu'il fait fort le destin. Il n'a fallut que quelques minutes pour nous présenter, bah oui, je n'ai pas dit au patron que je la connais d'avant vu que c'est pour son fils que j'ai coupé ! Je remercie le boss et sors le plus vite possible du bureau, je ne sais pas vraiment où je peux me rendre avant le service qui ne doit commencer que dans une heure. Comme à mon habitude, je me réfugie dans le sous-sol où j'ai pour habitude d'y être tranquille et me permets de faire l'inventaire. « Beth ! Emmène la nouvelle avec toi ! » Génial ! Mon repère ne va pas être tranquille aujourd'hui, je souris à Nathalie et fais signe à Ellie de me suivre. L'ironie du sort veut que l'on porte le même prénom, sans doute que nos mères ont trouvés ça très drôle à nous voir déboussolée quand elles nous appelaient par le passé. Je lui montre du doigt l'une des étagères à l'autre bout du sous-sol, nous ne nous marcherons pas sur les pieds. « Y a un bloc par là, écrit ce qui reste et ce qui faut commander. »
   MAY


     

_________________

Hederick Jenkins


Dernière édition par Elizabeth J. Patterson le Ven 20 Jan 2017 - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Féminin Sexualité : Hétéro
DC/TC : Nop :)
Crédits : Ou je prendrai 8)

MessageSujet: Re: C'est toujours plus douleureux - Ellie Mar 17 Jan 2017 - 17:18

C'est toujours plus douloureux
Ellie & Beth
Il n'y a pas d'amour ni d'amitié qui croisent le chemin de notre destination sans laisser de marque pour toujours. ▬ FRANÇOIS MOCURIAC

Première soirée au boulot et j’angoisse. J’ai passé la semaine à ré-étudier mes recettes de cocktail, revalider les sortes d’alcool fort et me mettre à jour sur les bières. J’ai pris le temps d’étudier la clientèle en allant prendre un verre et j’ai même pris des notes sur les employés. Et j’avais croisé Beth du regard. J’ignorais totalement qu’elle travaillait dans cet établissement. Est-ce que de le savoir aurait influencé ma décision d’appliquer là pour le poste de barmaid? Peut-être. Depuis notre plus tendre enfance, nous jouons à ‘’je t’aime je te hais’’. Il faut aussi avouer que nous avons été prises au fait par le mauvais sort. Elle qui disparait, moi qui disparait, elle qui a de mauvaises fréquentations… Nous avons eu un mauvais karma il faut croire. Mais je l’adorais cette fille. C’est peut-être cela qui me pousse à ne pas donner ma démission finalement. Et aussi le fait que ma réputation en aurait eu un sale coup. Démissionner avant son premier jour. Je suis plus forte que cela.

Et ce soir, c’est le grand soir. J’enfile un jean assez moulant ainsi qu’un petit chemisier blanc. Je ne suis pas du genre à m’habiller de façon indécente, mais je sais que dans le domaine des bars, il est de mise de s’habiller pour allumer l’imagination de la clientèle. Les pourboires sont meilleurs.  Alors je mise sur un chemisier pas trop décolleté, mais qui laisse place aux regards indiscrets. Je finis le tout par de jolies bottes aux genoux. Un léger maquillage et le sifflement admiratif de ma fille me fait sourire. Il faut croire que cela porte fruit. J’en viens à me demander si Alessio me trouverait sexy habillée ainsi… Je ne dois plus y penser. Je suis partie sans rien dire. Il faut que j’arrête de me miner le moral… Bien que je donnerais tout pour qu’il soit près de moi. Je quitte finalement le domicile après avoir fait mes recommandations à ma cadette. Je suis vraiment anxieuse. C’est la première fois que je la laisse seule le soir. Bon, elle a 11 ans et il y a quand même la présence de celle qui nous accueille. Mais tout de même… Ce n’est que lorsque je stationne mon véhicule dans le stationnement du bar que je repense à Beth. Sera-t-elle là ce soir? Je prends une grande respiration avant d’entrer.

L’ambiance qui règne dans la bâtisse me redonne cependant confiance. Je m’y sens étrangement à ma place. Je fais une inspection visuelle rapidement puis je me dirige vers la première serveuse que je vois, qui m’indique que le patron m’attend dans son bureau. Je m’y dirige d’un pas assuré. J’ai vraiment hâte de commencer la soirée. Deux petits coups sur la porte du propriétaire annoncent mon arrivée et qu’elle n’est pas ma surprise lorsque la porte s’ouvre, de voir Beth assise. À voir son léger sursaut, j’en déduis qu’elle ignorait totalement mon embauche. Je la salue sans trop d’émotion. Je savais que nous nous retrouverions, mais dans le bureau patronal non. Je la vois rapidement sortir et hausse un sourcil. Au moins, je vois que cette situation est aussi incommodante pour elle que pour moi. Je sursaute à mon tour lorsque mon patron me fais signe de le suivre et nous nous retrouvons a l’escalier qui mène à la cave. Je fini par lui sourire lorsqu’il dit à mon ancienne amie de m’apporter avec elle. Il faut croire qu’inconsciemment, il fait tout pour que nous nous côtoyions. Je me demande s’il serait plus sage de l’aviser que je ne sais pas comment notre collaboration va finir. Soit je finis par passer l’éponge sur son absence dans ma vie, soit je reste sur mes gardes, soit je crée un scandale. La troisième option ne serait pas envisageable la première journée de boulot. Je finis donc par la rejoindre et prendre le bloc qu’elle m’indique. Son ton sec m’aurait normalement rebuté mais je dois faire des efforts. Nous allons travailler ensemble, alors autant mettre les querelles de côté non?

Il faut cependant avouer que le silence qui prône dans cette cave alors que nous nous activons chacune de notre côté commence à me mettre les nerfs à vif. Je griffonne quelque chose sur une feuille, la chiffonne en boule et la lance directement sur la tête de Beth. Sur le papier, on peut lire : Est-ce que tu comptes vraiment me faire la gueule longtemps?
Je cours aux problèmes? Peut-être !



© Gasmask

_________________
❝ We will never get a better chance than this ❞

Tu peux tenter de mentir à ce qui se trouve dans ta tête, mais tu ne pourras jamais mentir à ce qui se trouve dans ton coeur. ×
BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas


avatar

AdministrateurAdministrateur

Féminin Sexualité : Bisexuelle je pense
DC/TC : Alessio / Grace
Crédits : Là où je trouve :P

MessageSujet: Re: C'est toujours plus douleureux - Ellie Ven 20 Jan 2017 - 14:53


   

     

   



This stoneheart might be getting a little warmer for you.


— Ellie & Beth
Quand vous avez un patron aussi impatient et qui se trouve être votre beau père, vous n'hésitez pas à foncer dès qu'il siffle. J'accours donc au club dès réception d'un message vocal, on ne fait pas attendre le grand patron ! Quoi que, je me serai bien absentée aujourd'hui ! Quel surprise de découvrir la nouvelle venue moi qui m'attendais encore à une fanfreluche ne sachant pas aligner ses pieds. Les prochains jours risquent d'être très perturbant et surtout sous haute tension. Ca n'a pas toujours été ainsi avec Ellie, on se connait depuis la naissance quasiment et tout se passait bien à l'époque. Il a fallut que je parte quand mon vieux a décidé que ma mère était de trop bien que l'on se soit retrouvées un peu plus tard. J'ai rencontré mon premier copain et nos chemins se sont un peu séparés pour finalement revenir l'une vers l'autre et c'est lorsqu'elle est partie pour je ne sais quelle raison que tout c'est compliquée même si ça l'était bien avant. Ellie a participée à mes plus grands moments, elle a été là quand j'ai découvert pour mon père, elle a aussi été là quand j'ai été hébergée par les McCallister et que ça fut très difficile. Elle m'a ramassé dieu sait combien de fois à la cuillère, je ne me souviens pas l'avoir autant épaulé de mon côté, m'enfin, c'est le passé tous ça !  

Je suis donc partie pour le sous-sol emmenant Ellie avec moi, le silence est presque glacial pendant que nos crayons griffonnent sur les blocs notes. Je n'ai jamais été aussi concentrée sur une liste de commande quand un bout de papier m'arrive à même la face. Ellie semble vouloir communiquer et la manière dont elle procède me rappel beaucoup celle que l'on avait en cours et je souris intérieurement. J'ouvre ce truc chiffonné pour y découvrir une question, j'arque un sourcil en me demandant si je dois lui répondre ou non. Dans un premier temps, je n'y prête pas plus attention et retourne à mon occupation. Cependant, les raisons pour lesquelles je ne lui parle pas reste à éclaircir, je pose alors mon carnet sur l'étagère et me retourne vers elle. Je tire la tronche et alors ? C'est vraiment malin ça comme réponse ! Digne d'une gamine de cour d'école ! Tu te casse sans un mot et je dois tout effacer parce que tu es revenue ! Ce n'est pas plus brillant non plus, il y a bien des façons pour communiquer mais il semble qu'une seule veuillent faire partie de l'aventure.  
   MAY


     

_________________

Hederick Jenkins
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: C'est toujours plus douleureux - Ellie

Revenir en haut Aller en bas

C'est toujours plus douleureux - Ellie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Boulet un jour, boulet toujours ? :O
» toujours pas mon mail de confirmation
» En Pointe Toujours
» La vipère vs Un lannister paie toujours ses dettes
» J'ai toujours mal à l'oreille...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toronto City :: The City :: North End :: • Berlin Nightclub-